Les génies font toujours peur



L’être humain est fait de telle manière qu’il ne peut s’empêcher de se comparer aux autres, même quand les différences sont évidentes.
Il est difficile pour chacun d’estimer son niveau, ses compétences, l’humilité a disparu depuis longtemps.
Certains ont une opinion sur tous les sujets et dans tous les domaines cependant le niveau général baisse, c’est la victoire des imbéciles. 
Même si nous sommes égaux en humanité nous ne le sommes pas dans la vie sociale.
Certains savent s’élever grâce à des études faites avec plus d’aptitudes.
D’autres sont performants dans les affaires et ont des visions plus éclairées leur permettant de réussir avec talent et brio comme par exemple Bernard Arnauld, Président de LVMH et bien d’autres entrepreneurs.
En politique la bataille est plus âpre, car tous les faits et gestes sont épiés et médiatisés en permanence.
On l’a bien vu avec Nicolas Sarkozy qui fut un des présidents de la République parmi les plus dynamiques et créatifs.
C’était un leader donc il faisait peur.
En effet, son talent évident dérangeait ses opposants, mais aussi une partie de la population, celle qui ne prend pas toujours le temps de réfléchir.
Il en est de même pour Poutine dont le parcours hors du commun glace toute personne qui souhaite dire « moi aussi » sauf qu’avec Poutine c’est impossible.
Même ses détracteurs ne peuvent que le classer comme supérieur, dans la catégorie des génies.
Il y a le phénomène Donald Trump, personnage surnaturel qui dépasse tout ce que nous avons vu dans l’histoire, d’où l’inconfort de certains.
Aucun Président n’a été aussi malmené par l’ensemble des médias.
Il est victime d’une observation de tous les instants, tous ses faits et gestes sont commentés négativement.
Il en est de même pour son entourage épié et montré du doigt. Cet homme, parti de presque rien est devenu un homme d’affaires très riche, reconnu mondialement.
En franchissant toutes les étapes avec succès, il est parvenu contre toute attente à se faire élire Président des États-Unis.
Ceci est extraordinaire, génial, sa personnalité hors normes dérange et fait peur : c'est le lot des génies. Chacun doit le reconnaître même si l’homme ou ses idées insupportent certains, l’histoire le reconnaitra.
Dès lors, tout est fait pour lui nuire.
En janvier dernier, la presse s'attaquait à la santé mentale du Président : « Donald Trump est-il fou? » titrait le journal 20 minutes. Puis le thème de la destitution du président des États-Unis fusait de toutes parts.
On pouvait lire à la une du journal la Presse de Montréal « Les appels à la destitution de Trump résonnent plus fort » .
La détestation est allée beaucoup plus loin. Le summum : Loto-Québec (institution gouvernementale du Québec) sur Mise-O-Jeu (un jeu de pari sportif de Loto-Québec.), proposa une nouvelle loterie « Donald Trump sera-t-il toujours président des États-Unis après le 1er mai 2018 ? ».
Cette lamentable idée a fait long feu, fort heureusement, le gouvernement a forcé Loto-Québec à retirer le pari sur Trump.
La différence fait peur et inquiète, pourtant les hommes d’exception sont utiles pour l’humanité comme le dit feu Antoine Léonard Thomas de l’Académie française : 
«Le génie découvre des espaces immenses où l'esprit des hommes vulgaires croit que tout finit».

Dernier
Précédent
Prochain Post »